Engins de levage : sécurité oblige !

Mis à jour le March 22, 2024

Les engins de levage restent à l'origine d'un grand nombre d'accidents dans le secteur du BTP. L'assurance offre un certain nombre de solutions permettant de garantir les dommages matériels, corporels et économiques. Cependant, elle ne couvre pas toutes les sanctions pénales encourues par l'entreprise.

Même si leur nombre diminue, grâce à une sévère réglementation et à la mise en œuvre de procédures de contrôle, les appareils de levage restent à l'origine d'un grand nombre d'accidents dans le secteur du BTP.

Une lourde responsabilité pour l'entreprise

En termes de responsabilités, la chute d'une grue sur un chantier de construction peut s'avérer lourde de conséquences pour l'entreprise qui en avait la garde.

L'assurance offre certes un certain nombre de solutions permettant de garantir les dommages matériels et corporels, ainsi que l'éventuel préjudice économique lié à l'arrêt du chantier. Cependant, elle ne couvre pas les sanctions pénales encourues par l'entreprise, par exemple dans le cadre d'une procédure pour mise en danger d'autrui, blessures ou homicides involontaires.

Comment se prémunir

De fait, la meilleure assurance demeure la prévention. La survenance d'un accident grave n'est souvent que le résultat d'un cumul d'opérations dangereuses ou de négligences.

L'entreprise amenée à utiliser un engin de levage doit donc prendre toutes les mesures nécessaires pour garantir la sécurité de ses employés et du public, et ce, dès la conception de l'ouvrage. Cela concerne notamment l'organisation du travail, l'installation et l'entretien de l'appareil, la formation du grutier… C'est un niveau d'exigence minimum dans un domaine où l'erreur n'est pas permise.

 

En savoir plus

Notre solution